SAVARIA, Lisette

Le talent de Lisette Savaria a été reconnu fort tôt, tant en peinture, qu’en dessin ; il en va de même pour la céramique qu’elle découvre à l’âge de seize ans auprès du céramiste Jacques Garnier, et qu’elle perfectionne en France.

Aujourd’hui, les pièces de la Mirabelloise sont appréciées et acquises au Canada, mais aussi à l’international : on lui a d’ailleurs commandé nombre d’œuvres raffinées en guise de cadeaux diplomatiques, lesquelles ont intégré d’importantes collections telles que celles de la princesse Takamado au Japon, ou du duc de York en Angleterre. Savaria s’est distinguée par sa manière de jouer avec les formes traditionnelles — coupes, vases, bols — qu’elle s’approprie et réinvente. Poète du quotidien et de la nature, l’artiste produit des objets à mi-chemin entre céramique, peinture et sculpture.