Mon grand héron

2016 — Assemblage de bois et métal
15 x 3,5 x 7 po/38 cm x 9cm x 18 cm

Adepte de problématiques contemporaines, Anthony Jotterand ne se contente pas de sculpture animalière traditionnelle. Il s’en sert plutôt à des fins expressives afin de l’investir d’un symbolisme personnel derrière lequel on devine des préoccupations sociales ou politiques. Il serait possible de déceler ici devant l’oiseau décharné et sans aile, une dénonciation face à la pollution menaçante ou un regard critique sur l’obsession des taxidermistes. Mais foncièrement, le créateur laisse le spectateur libre de l’interprétation qu’il en fera. Ainsi il se garde bien de donner des pistes trop précises teintant la lecture de l’œuvre.

  • Décembre 2009
  • JOTTERAND, Anthony